Comité de parents de la Commission scolaire de Laval

450 662-7000, poste 1240

comite-de-parents@cslaval.qc.ca

955, boul. Saint-Martin Ouest

Laval (Québec) H7S 1M5

9 h à 16 h

Lundi au vendredi

450 662-7000, poste 1240

comite-de-parents@cslaval.qc.ca

955, boul. Saint-Martin Ouest

Laval (Québec) H7S 1M5

8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h 30

Lundi à mercredi et vendredi

Retour en classe : préparer maintenant l’après-printemps 2020!

Les parents d’élèves vivent des moments inquiétants. Au-delà des soucis qu’engendrent le travail à distance, les arrêts de travail, la maladie et la gestion de la famille s’ajoute celui de l’école, fermée depuis le 13 mars. Le milieu de l’éducation nous semble s’entendre sur les mesures d’urgence actuelles, et nous ne doutons pas que tous les intervenants répondent présents auprès de nos enfants, virtuellement ou par approche individuelle, et nous les en remercions.

Toutefois, nous devons dès aujourd’hui anticiper et préparer un retour qui sera difficile pour beaucoup d’élèves et leurs familles. Le nombre d’élèves à risques et vulnérables augmentera presque assurément. Tous nos intervenants qui oeuvrent auprès de nos enfants auront aussi subi les impacts de la crise sanitaire, et nous devrons être bienveillants à leur égard.

Comment récupérer équitablement la perte d’enseignement? Comment donner tous les services pour répondre à tous les nouveaux et actuels besoins des élèves? Comment prendre soin du personnel scolaire? Tous ces éléments, et combien d’autres, méritent dès maintenant une attention exceptionnelle et rigoureuse pour un retour réussi.

Un effort immédiat, unique et concerté des acteurs de la société est incontournable dans cet exercice de préparation d’un retour en classe et devrait être chapeauté par un comité de sortie de crise jumelant l’Éducation et les Services sociaux, spécifiquement dédié à la relance de notre système d’éducation et la minimisation des impacts de sa mise sur pause. Nous sommes conscients que des réflexions se dessinent actuellement pour le retour. Voilà une voie prioritaire à initier également partout au Québec.

On entend parler de l’impact économique, irréfutable, que cette crise aura. Nos gouvernements n’hésitent pas à sortir l’artillerie lourde afin de préparer dès maintenant «l’après» du printemps 2020. L’école mérite le même niveau d’intervention!

N’hésitons pas à porter, alors, des actions aussi extraordinaires en éducation, sinon ce sont des générations complètes de Québécois qui en vivront les conséquences. Profitons de cette crise pour améliorer ensemble notre sort collectif par l’éducation et soyons généreux avec notre jeunesse qui n’a jamais été aussi importante pour assurer la continuité.


Sylvain Martel
Président du Comité de parents de la CSDL

Marc. Etienne Deslauriers
Président du Comité de parents de la CSDM

Partagez
Comments are closed.